The Best Ouf !

Ces vannes ont été proférés par un prof d'allemand qui sera reconnu par tous que ceux qui l'ont eu ou qui l'ont...

 
Mathématiques
« Heureusement que je n'ai pas été ton prof de collège, je t'aurais crucifié,moi ! »
Ajoutée le 02/03/05.
 
Histoire-géographie
« Ne parlez pas tous en même temps, on se croirait à la messe ! »
Ajoutée le 02/03/05.
 
Histoire-géographie
« ...parce qu'avec l'apprentissage des pitres... »
Ajoutée le 02/03/05.
 
Allemand
« Si ma grand-mère avait des roulettes, ça serait un autobus ! »
Ajoutée le 11/11/03.
 
Allemand
« Me courges-je ? J'asperge que non ! »
(vanne à deux balles...)
Ajoutée le 07/04/03.
 
Allemand
« Qui trop s'excuse, s'accuse. »
(un élève n'avait pas fait son exercice)
Ajoutée le 07/04/03.
 
Allemand
« Bon sang de bon sang de bon sang de bon sang de bon sang de bonsoir. »
(un élève parlait depuis plus de 15min.... ça lui tamponnait le coquillard)
Ajoutée le 07/04/03.
 
Allemand
« Bon... Lâchez moi les grappes, les vendanges c'est passé ! »
Ajoutée le 03/03/03.
 
Allemand
« On est pas au club med ici ! »
(quand quelqu'un est couché sur la table)
Ajoutée le 03/03/03.
 
Allemand
« Monsieur, vous pouvez ouvrir la porte pour qu'il y ait de l'air qui rentre ?
- Pourquoi, il y a quelqu'un qui te pompe l'air ? »
Ajoutée le 03/03/03.
 
Allemand
« C'est quoi ce quoïroï ? »
(quand on discute, et il paraît que ce mot existe dans le dico français, d'après lui...)
Ajoutée le 03/03/03.
 
Allemand
« Monsieur vous pouvez pas nous donner une nouvelle version de cette phrase ? »
Ajoutée le 03/03/03.
 
Allemand
« Il faut arrêter de se brostoler les cheveux. »
(quand une élève se recoiffe)
Ajoutée le 6/12/02.
 
Allemand
« Il va pas nous peler la cerise longtemps celui là ! »
(quand un élève lui lézarde trop longtemps les atomes...)
Ajoutée le 6/12/02.
 
Allemand
« Ils veulent cueillir des cerises pour se les enfiler... dans la bouche uniquement bien sûr ! »
(lors de l'étude du texte « Les cerises de mme Schink »)
Ajoutée le 6/12/02.
 
Allemand
« En allemand, 'faut pas faire comme l'éléphant.
- L'éléphant ?
- Ben oui, un éléphant qui est dans un arbre, comment qu'il fait pour redescendre ? Il se met sur une feuille et attend l'automne ! Mais au lycée ça va pas vous tomber tout cuit dans le bec. »
Ajoutée le 6/12/02.
 
Allemand
« Un coiffeur n'est plus un coiffeur, c'est un épilateur a barbe. »
Ajoutée le 6/12/02.
 
Allemand
High score : il a prononcé 149 fois « oui » en une demi-heure (sans compter les « Ja »!).

UPDATE du 27/10/03 : Le nouveau high score serait de 324 aux dernières nouvelles :-) (« Ja » inclus, sur une heure...)
Ajoutée le 6/12/02.
 
Allemand
« Il est bon le chewing-gum ? C'est le même que la semaine dernière ? Ce côté bovin m'exaspère ... »
(Meuh qu'est-ce qu'il a mon chewing-gum ?)
 
Allemand
« Vous savez, les chewing-gum, c'est comme les sous vêtements, ça se change de temps en temps... »
Ajoutée le 03/03/03.
 
Allemand
« Je suis un disciple de St Thomas, je ne crois que ce que je vois. Moins deux points !
- Mais m'sieur, j'ai fait mes exercices... »
 
Allemand
« Quand quelque chose est juste :
- Oui oui oui oui oui oui ja ja ja ja ja ja, n'est-ce pas ? Oui oui oui oui oui oui... »
 
Allemand
« Je m'en tamponne le coquillard ! »
 
Allemand
« 'faut pas pousser mémé dans les orties, surtout quand elle est en short ! »
 
Allemand
« Je vous ai déjà dit que je ne suis pas l'oncle Benz. »
 
Allemand
« C'est pas la fête à Neuneu ! »
 
Allemand
« Vous me lézardez les atomes ! »
 
Allemand
« Hooouuuuuuuuuu là là là là là... »
(avec l'intonnation qui va bien...)
 
Allemand
« J'en ai ras le citron ! »
 
Allemand
« Je vais vous mettre quatre perles (heures de colle) même si je ne suis ni Super-glue ni Uncle Benz. »
(pour la colle)
 
Allemand
« Aux élèves qui lui lézardent les atomes :
- Tu me feras une dissertation de cinq pages : "La sensibilité empêche-t-elle d'agir ?". »
 
Allemand
« Vous polluez mes chastes oreilles ! »
 
Allemand
« Il commence à me les gonfler, l'espèce de pète-zizi à roulettes ! »
 
Allemand
Pour expliquer à un élève que ses notes baissent :
« Y'a du vent dans les branches à safran. »
 
Allemand
« La communication et son corollaire, l'anticommunication. »
 
Allemand
Quand ça sonne et que tout le monde se barre :
« Mais c'est pas le départ du cross du Figaro ! »